Collatéral

Les collatéraux désignent, en architecture, et particulièrement dans le domaine de l'architecture chrétienne, les vaisseaux latéraux de la nef d'une basilique, ou d'un édifice à plan basilical, de part et d'autre du vaisseau central.



Catégories :

Architecture religieuse - Élément d'architecture

Définitions :

Repérage sur la vue en plan d'une église

Les collatéraux (du latin médiéval collateralis ; en angl. aisle, en alld. Seitenschiff) désignent, en architecture, et particulièrement dans le domaine de l'architecture chrétienne, les vaisseaux latéraux de la nef d'une basilique, ou d'un édifice à plan basilical, de part et d'autre du vaisseau central. Il peut exister plusieurs collatéraux d'un même côté : on les compte alors à partir du vaisseau central (premier, deuxième collatéral, etc). Toujours moins élevés que la nef principale, les collatéraux peuvent néanmoins comporter deux étages : la partie inférieure est alors nommée «bas-côté», et la galerie haute, «tribune».

Au plan structural, les collatéraux sont rythmés par les contreforts qui, à l'extérieur, reprennent la poussée des arcs soutenant la nef et , côté intérieur par les piliers supportant la nef[1].

Dans la majorité des églises, les collatéraux sont occupés par des chapelles.

Notes et références

  1. Cf. Viollet Le Duc, «Dictionnaire raisonné...», article «cathédrale», pp. 288-289.

Bibliographie
  • M. Henry-Claude, L. Stefanon et Y. Zaballos, Principes et éléments de l'architecture religieuse médiévale, éditions Fragile, Gavaudun, 1997, 36 p. (ISBN 2-910685-13-6)
  • Viollet Le Duc - Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle (Bance et Morel, Paris, 1854 à 1868)  ;
  • Jean-Marie Pérouse de Montclos (sous la dir. ), Architecture : vocabulaire et méthode, Paris, Imprimerie nationale, 1977.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Collat%C3%A9ral_(architecture).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu