Fenêtre à guillotine

Une fenêtre est dite à guillotine lorsque son châssis est conçu pour glisser verticalement entre deux rainures et être tenu en hauteur, par des tourniquets ou des taquets.



Catégories :

Fenêtre - Façade

Une fenêtre est dite à guillotine lorsque son châssis est conçu pour glisser verticalement entre deux rainures et être tenu en hauteur, par des tourniquets ou des taquets.

Les fenêtres à guillotine sont de conception ancienne et simple car limitant le nombre de parties en mouvement (pas de gonds, pas de charnières). L'autre avantage est que l'ouverture n'empiète pas sur l'espace intérieur (ce qui était une obligation jadis, lorsque les pièces étaient petites et conçues pour plusieurs occupants, cas des familles nombreuses).

Ce dispositif rustique n'est plus guère utilisé en Europe, pour des raisons d'isolation.

En Louisiane, ce type de fenêtre respectant les traditions est toujours en usage et a évidemment spécifiquement souffert lors du passage de l'ouragan Katrina.

Article connexe

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fen%C3%AAtre_%C3%A0_guillotine.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu