Poterne

Une poterne est une petite porte qui était intégrée aux murailles d'une fortification, de façon discrète et qui permettait aux habitants du château de sortir ou rentrer à l'insu de l'assiégeant.



Catégories :

Architecture militaire - Porte - Façade - Architecture militaire du Moyen Âge

Définitions :

  • Petite porte dérobée d'une place-forte qui servait à fuir ou à faire entrer des renforts à l'insu des assiégeants. (source : cheminsdememoire.gouv)
  • petite porte ouverte dans les fortifications, généralement dans un lieu caché et loin des portes principales. (source : rottadeifenici)
  • nf porte dérobée dans la muraille d'enceinte d'un château, de fortifications. [revenir au texte] (source : crdp-strasbourg)
Poterne sud-est du Château de Puilaurens

Une poterne est une petite porte qui était intégrée aux murailles d'une fortification, de façon discrète et qui permettait aux habitants du château de sortir ou rentrer à l'insu de l'assiégeant.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Poterne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu